Prediconso 1.0

Mars 2010: Au Salon de l'Auto 2010, l'équipe du professeur Nicolas Schroeter (EIA-FR Ecole d'ingénieurs et d'architectes de Fribourg, Suisse) présente au public Togodo, un système embarqué qui peut enregistrer les positions GPS, mais aussi les vitesses, accélérations d'un véhicule de manière très rapide, système utilisé sur la voiture du projet Icare. A quelques mètres de là, dans le Pavillon vert, l'équipe Jurassic Test (CPNV, Sainte-Croix, Suisse), présente Green Race 2.0.

Les deux équipes se rencontrent. Une idée va naître: si Green Race est adapté à comparer des véhicules, il n'est pas pratique pour un propriétaire de voiture électrique qui aimerait embarquer avec lui un calculateur d'autonomie.

L'idée de PrediConso était lancée. Il fallait réaliser sur un téléphone portable une application intégrant la prédiction de consommation pour un parcours donné, et pourquoi pas un recalcul en temps réel puisque le GPS intégré à certains téléphones portables permet de connaître la vitesse réelle instantanée. Un affichage des stations publiques de recharge aurait été un plus.

C'est ainsi que, de mai à juillet 2010, deux diplomants en bachelor, Cédric Rey et Matthieu Giller, reçoivent ce sujet ambitieux, sous la responsabilité du professeur Nicolas Schroeter, de l'institut TIC de l'EIA-FR.

Ci-dessous, de gauche à droite messieurs Matthieu Giller, Cédric Rey, et Nicolas Schroeter.

Le résultat. PrediConso 1.0, a été présenté le 7 septembre 2010.

Batterie O.K.
Batterie insuffisante
Google Maps
Google Maps

L'interface utilisateur est d'une simplicité extrême.

Il suffit de choisir:

  • le parcours comme dans Google Map,

  • le véhicule.

  • l'état actuel de la charge batterie

  • quelques options facultatives car des valeurs existent par défaut (nombre de passagers, pneu été ou hiver, autoroute ou non) 

 

Le système va interroger Google Maps pour récupérer les points du trajet, et notamment les altitudes...

Puis le système va, par calcul, prédire si le trajet semble possible et l'état de la batterie à l'arrivée.

On peut visualiser le trajet, avec les stations de recharge, ce qui est un plus non négligeable. (image de gauche)

Et durant le trajet, le système recalcule en temps réel, ce qui permet, en cas de déviation ou de vitesse réelle très différentes de celles supposées au départ, d'adapter en permanence le résultat en terme d'autonomie. (image de droite)

Le CPNV avait le rôle de mandant et a pu ainsi suivre le projet depuis le début. L'équipe Jurassic Test a fourni sa base de données de véhicules utilisée pour Green Race. Les calculs ont été refaits à neuf, dans le langage de programmation Java pour Android.

Pour vérifier leurs calculs, les étudiants se sont livrés à trois jours de tests à bord d'une Twingo Elektra prêtée par la société Green Attitude SA.

L'environnement de programmation Android offrait aussi la possibilité de simuler le fonctionnement sur PC (image de droite).

Le logiciel est actuellement fonctionnel, mais pas encore distribuable. Il reste plusieurs compléments à apporter.

S'il semble fidèle en ville et à la campagne, il semble trop optimiste à la montagne. Les échauffements de la batterie et du moteur conduisent à une consommation plus importante qu'estimée, et parfois même au déclenchement d'un mode "économie". Ces éléments doivent encore être étudiés plus à fond pour être introduits dans le modèle de calcul de PrediConso (et Green Race).

D'autre part, il faudra le tester sur de nombreux véhicules et pas seulement sur un seul.

logo2lignes_vert.png

© 2007-2018 by Jurassic Test. Created with wix.com.