19 février 2009:

24 heures : Des élèves inventent un engin unique, mi-voiture, mi-vélo

Des élèves inventent un engin unique, mi-voiture, mi-vélo

SAINTE-CROIX

Une classe du CPNV met au point un prototype fonctionnant à l'énergie solaire, électrique et humaine

MARIE NICOLLIER

La bête se nomme Trike 333, et elle est en cours d'assemblage. La base, un tandem à trois roues "vert", est arrivée des Etats-Unis. Il reste encore à l'équiper d'un d'un moteur électrique, de batteries et d'un toit constitué de panneaux solaires pour obtenir un prototype unique dont l'allure oscille entre le vélo et la voiture. «Nous l'avons appelé Trike 333 car notre but est qu'il atteigne dans le futur 333 kilomètres d'autonomie», s'enthousiasme le jeune Sebajdin Jashari. Ce sont les 12 élèves de sa classe SCB12 du Centre professionnel du Nord vaudois (CPNV) qui ont imaginé, sous la houlette de leurs professeurs, ce véhicule hybride roulant à l'énergie solaire, électrique et musculaire. Chacune de ces sources énergétiques devrait produire 1 kWh dans une journée. «Un ingénieur neuchâtelois nous a aidés à choisir les composants les mieux adaptés», précise Sebajdin.

Dans la caravane du Tour de Romandie

Avec cette invention, les élèves du CPNV s'engagent plus en avant sur la voie des modes de transport écolos. L'an passé, une autre classe de préapprentissage avait créé un logiciel simulant des courses en réseau de véhicules non polluants. Le Jurassic Test, une compétition grandeur nature, avait conclu le projet en mai dernier dans les rues de Sainte-Croix. C'est le succès de cette manifestation qui a encouragé les Sainte-Crix de la SCB12, âgés de 16 à 19 ans, à franchir un pas supplémentaire en élaborant leur propre prototype.

Le 2 mai prochain, les apprentis inventeurs profiteront du passage à Sainte-Croix du Tour de Romandie pour parader avec le Trike 333 dans la caravane publicitaire. L'engin prendra également part le 15 mai à la 2e édition du Jurassic Test, dont le tracé a été modifié pour se rapprocher de celui du Tour. L'idée? Comparer les performances des vélos électriques avec celles des cyclistes émérites. Parcours programmé: Sainte-Croix, Mauborget, Novalles, Valeyres-sous-Rances, Yverdon et retour.

En route pour l'Espagne

Si le Trike 333 n'est pas conçu pour briller dans cette course, trop courte, il est prévu qu'il embarque ses jeunes concepteurs hors des frontières suisses. «Pourquoi pas un voyage en Espagne? Dans la classe, l'envie de manque pas de partir tester ses performances», assure Sebajdin. «On peut imaginer approcher des 300 kilomètres par jour avec des passagers qui ne sont pas de grands cyclistes», relève Jean-Philippe Chavey, l'un des professeurs en charge du projet. Fin juin, la troupe se rendra d'ores et déjà en France pour participer à un rallye de véhicules solaires. Mais pour l'heure, il s'agit d'homologuer la drôle de machine au Service des automobiles!

logo2lignes_vert.png

© 2007-2018 by Jurassic Test. Created with wix.com.